Les Astuces de Luce

Piqûres de puces : 10 conseils efficaces

Piqûres de puces : D’où viennent-elles ?

Les piqûres de puce sont généralement le fait de puces des animaux domestiques tels le chat et le chien.

Les puces : Qui sont-elles ? Comment piquent-elles ?

Ces petits nuisibles d’une taille variant de 1,5 à 3,5 mm, peuvent faire des bonds de près de 30cm et prolifèrent extrêmement rapidement. Attirées par le sang et se nourrissant principalement la nuit, les puces peuvent alors piquer tout le corps et absorber jusqu’à 20 fois leur poids en sang.

piqures de puce

piqures de puces, conseils efficaces

Une piqure de puce, à quoi ça ressemble ?

Comment reconnaître une piqûre de puce ? Souvent désagréables, celles-ci sont alors identifiables par la rangée de papules rouges ou boutons, caractéristiques de ces piqûres.
Ces petits nuisibles d’une taille variant de 1,5 à 3,5 mm, peuvent faire des bonds de près de 30cm et prolifèrent extrêmement rapidement. Attirées par le sang et se nourrissant principalement la nuit, les puces peuvent alors piquer tout le corps et absorber jusqu’à 20 fois leur poids en sang.
Pour bien comprendre les différents traitements et les préventions nécessaires pour éviter ces piqûres de puce, il s’agit avant tout de comprendre le fonctionnement de ces puces. Ces dernières après l’accouplement commencent à pondre à peine un jour après la copulation. Ainsi, une seule femelle peut pondre jusqu’à 50 œufs en une seule journée, d’où la nécessité de ne pas les laisser proliférer. Ce sont en effet ces œufs qui provoquent plaques rouges et boutons, et la transmission des puces chez l’homme s’effectue au contact du sang et des matières fécales. 


Les piqûres de puces, ça vous chatouille, ou ça vous gratouille ?

Les démangeaisons dues aux piqûres de puce sont désagréables mais il convient de ne surtout pas gratter sous peine d’enflammer encore plus la zone infectée, voire de provoquer des infections dans les cas les plus graves

Des remèdes naturels préventifs contre les piqûres de puces :

En général, les chevilles et les pieds sont les premières zones infectées, mais certains êtres humains semblent moins sensibles que d’autres aux piqûres, sans que les scientifiques n’aient une explication formelle à apporter.
Ainsi, si vous êtes particulièrement sujet aux piqûres d’insectes et que vous possédez des animaux domestiques, il convient de les traiter en priorité et en amont pour éviter les infections.
Certains remèdes préventifs semblent ainsi être efficaces pour éviter d’être piqué, comme l’ail et les agrumes. En effet, les puces sont sensibles aux fortes odeurs et s’en éloignent.
Préparez alors des aliments à base d’ail ou de citron pour vous comme pour votre animal de compagnie.
Si nécessaire vous pouvez même asperger des endroits stratégiques. À moindre coût vous disposez ainsi de sprays aux agrumes ou aux huiles essentielles comme celles d’eucalyptus et de cèdre, qui repoussent les puces.
Aspergez-vous alors les chevilles et les pieds au coucher pour éviter d’être piqué pendant la nuit, et profitez-en pour disperser des copeaux imbibés d’huile essentielle d’eucalyptus ou de cèdre autour de votre lit et sur les taies d’oreiller ainsi que les draps. 

piqures de puce

Que faire pour vous soulager en cas de piqûres de puces ? 

En cas de piqûre de puce, il est nécessaire de laver les plaies avec du savon et de l’eau tiède pour réduire les inflammations, et d’appliquer un antiseptique.
La glace permet également de soulager les démangeaisons et de réduire les boursouflures.
De même, une lotion à la camomille ou à base d’hydrocortisone permet d’éviter de se gratter et d’enflammer les zones piquées.
Dans certains cas extrêmes et pour les personnes extrêmement réactives aux piqûres d’insectes, la prise d’un antihistaminique par voie orale est nécessaire. Certains de ces médicaments sont vendus sans ordonnance, cependant il vaut mieux demander les conseils d’un pharmacien avant toute prise de médicament, comme l’hydroxyzine ou le chlorhydrate de tripélennamine.
De nombreuses plantes et préparations peuvent aider à soulager les inflammations et les démangeaisons, comme la pâte de noix de coco, l’échinacée, l’avoine, le basilic, les feuilles de thé, les fleurs de Calendula, ou encore l’Aloe vera

Que faire pour que les puces ne reviennent pas ? 

L’hygiène de nos animaux est primordiale afin de se débarrasser de ces parasites. Il convient alors de traiter préventivement vos animaux de compagnie avec un collier antipuces et de laver fréquemment votre literie. Un traitement en amont est indispensable afin d’éviter que les puces ne prolifèrent, et un insecticide en poudre peut aider à éliminer les femelles pondeuses. Ces traitements sont disponibles pour les chats comme pour les chiens suivant leur taille.

J’espère que ces informations vous auront aidé.

Merci de nous suivre et à bientôt.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation